Visuels d'éléments financiers

Adoption du budget 2023 : Un budget rempli de défis en raison du contexte financier actuel

C’est à l’occasion de la séance extraordinaire du 12 décembre dernier que les membres du conseil municipal de la Ville de Saint-Basile-le-Grand ont adopté officiellement le budget 2023 ainsi que le programme triennal d’immobilisations (PTI) 2023-2024-2025.

Contexte financier actuel

Le budget 2023 est le reflet d’un contexte financier difficile. La forte inflation, la hausse importante du taux directeur de la Banque du Canada, l’augmentation des quotes-parts des organismes externes de la Ville (notamment les régies intermunicipales), les investissements majeurs en infrastructures et leur financement, la pénurie de main-d’œuvre ainsi que la faible croissance du rôle d’évaluation ont eu un impact majeur sur les décisions budgétaires. Rappelons également que les revenus municipaux proviennent principalement de la taxation résidentielle, rajoutant une charge supplémentaire sur les propriétaires grandbasilois.

Les coûts de travaux et de fonctionnement des Villes sont en constante augmentation en raison des hausses importantes de l’inflation. Les Villes ont de la difficulté à suivre ce rythme effréné sans que cela ait un impact sur les finances municipales. Or, ce sont les gouvernements du Québec et du Canada qui profitent de la hausse des prix avec les revenus de taxes à la consommation (TPS, TVQ) ainsi que les impôts sur le revenu qui grimpent plus rapidement. Le mode de financement des municipalités, basé en grande partie sur l’impôt foncier, ne permet pas de suivre la cadence actuelle des hausses de prix.

Dans ce contexte, la Ville mettra l’accent sur les dépenses qui ont un impact direct sur les projets et les services essentiels au bien-être des citoyens. En effet, plusieurs projets spéciaux ont été présentés par les directeurs de services aux membres du conseil municipal. Ces projets, permettant de répondre à différents besoins en fonction de leur champ d’expertise respectif, ont été évalués avec beaucoup d’intérêt et de sérieux. Afin de limiter au maximum le taux de taxation et l’impact monétaire sur le citoyen, des choix ont dû être faits.

Un budget rempli de défis

Ainsi, les membres du conseil municipal ont adopté un budget de 31 799 212 $ pour l’année financière 2023. À cette occasion, le maire Yves Lessard et la conseillère municipale du district 4 et responsable des dossiers relatifs aux finances, Kim Méthot, ont annoncé une hausse de 7,5 %, représentant 260,88 $ d’augmentation pour le compte de taxes moyen. Le budget 2023 permettra de réaliser certains projets structurants :

  • Réalisation de plusieurs travaux de réfection sur les infrastructures de la Ville ainsi que sur son parc immobilier afin de conserver les bâtiments en bon état ;
  • Révision et sécurisation des corridors scolaires ;
  • Maintien de services variés et de qualité aux citoyens ;
  • Réalisation de l’étude sur la revitalisation du noyau villageois en collaboration avec Rues principales ;
  • Adoption de la politique de consultation citoyenne et mise en œuvre des activités consultatives ;
  • Lancement de la page Facebook et LinkedIn de la Ville ;
  • Implantation d’une plateforme permettant aux citoyens de faire leur demande de permis en ligne.

« Le conseil municipal s’est rencontré à de nombreuses reprises au cours du mois de novembre afin d’évaluer tous les scénarios et options possibles. Nous savions que la production du budget 2023 allait être un exercice difficile. Tout au long des travaux, l’objectif était de limiter au maximum l’augmentation de la taxation sans couper dans les services et les activités offerts aux citoyens.

Cette année, une attention particulière sera mise sur le développement et la modernisation de notre Service des communications et des relations avec les citoyens. En effet, depuis un moment déjà, les citoyens réclament un nouveau canal de communication afin de pouvoir joindre le personnel municipal rapidement. Le Service est donc à prévoir les différents travaux inhérents au lancement de la page Facebook officielle de la Ville. Une nétiquette ainsi qu’une politique d’usage des médias sociaux devront être déposées au conseil au préalable. Aussi, comme nous adopterons sous peu une politique de consultation citoyenne, une plateforme participative sera également mise de l’avant afin de pouvoir vous consulter sur des projets qui vous tiennent à cœur et qui impactent votre qualité de vie.

Aussi, le Service de l’urbanisme et de l’environnement offrira dans les prochains mois l’émission de permis en ligne. La plateforme sera disponible 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, et permettra aux citoyens d’obtenir des permis en fonction de leurs besoins et de leurs disponibilités. Cette nouvelle façon de faire améliorera le processus de traitement des demandes des citoyens, mais également des employés. Tous les détails liés aux différents projets vous seront communiqués lors de leur mise en place », de dire le maire de Saint-Basile-le-Grand et membre du comité des finances, monsieur Yves Lessard.

Poursuite de la réalisation du plan de mise à niveau des infrastructures

Suite à l’adoption du budget, le conseil municipal a procédé à l’adoption du programme triennal d’immobilisations (PTI) pour les années 2023-2024-2025. D’un montant total de 70 972 000 $, le PTI permettra la réalisation de divers projets représentant 17 047 000 $ pour 2023. Comme par les années passées, la Ville poursuivra ses démarches afin d’obtenir des subventions dans le but d’amoindrir l’impact du coût des travaux sur les finances municipales.

Les défis pour la prochaine année

Au cours de l’année 2023, la Ville devra faire face à quelques défis dont :

  • Composer avec les contraintes financières actuelles ;
  • Améliorer, maintenir et protéger à long terme l’état des infrastructures, des immeubles municipaux et des parcs et assurer la poursuite du plan d’intervention en infrastructures dont la Ville s’est doté ;
  • Présenter une offre de services variés tout en tenant compte de la pénurie de main-d’œuvre et en respectant la capacité de payer des citoyens.

« Encore cette année, l’objectif est de poursuivre le plan de mise à niveau des infrastructures afin d’offrir aux Grandbasiloises et aux Grandbasilois des installations sécuritaires et de qualité. Au cours des dernières années, plusieurs travaux majeurs ont été réalisés. D’autres travaux d’importance doivent également être mis en branle afin de poursuivre la réalisation du plan d’intervention dont nous nous sommes dotés il y a quelques années.

Les travaux d’infrastructures ne sont pas toujours visibles par le citoyen, mais sachez qu’en intervenant en amont sur celles-ci, la Ville s’assure de vous offrir une qualité de vie sans les inconvénients d’infrastructures vieillissantes. C’est dans cette optique qu’il importe, malgré le contexte financier difficile, de poursuivre la réalisation des différents projets qui figurent au PTI et de continuer à mettre en lumière la valeur qualitative de chacune des interventions », mentionne Kim Méthot, conseillère municipale du district 4 et responsable des dossiers relatifs aux finances.

En terminant, le budget 2023 reflète le contexte financier actuel et confirme la volonté du conseil municipal et de l’administration de maintenir une offre de services de qualité pour les citoyens.

Le budget 2023 détaillé peut être consulté au villesblg.ca/budget. Pour visionner la séance extraordinaire où celui-ci a été présenté, rendez-vous sur la page YouTube de la Ville.

Le compte de taxes sera acheminé par la poste aux citoyens dès le 9 février 2023.