Réfection du secteur du Pont-de-Pruche : Fin des travaux de revitalisation de ce quartier

La Ville de Saint-Basile-le-Grand est fière d’annoncer que la réfection complète des infrastructures du secteur du Pont-de-Pruche est dorénavant terminée. L’ensemble des résidants de ce quartier délimité par les rues Boileau, du Curé-Marsan, Lafrance Est et Principale peuvent désormais profiter d’infrastructures souterraines et de rues modernes et sécuritaires.

Rappelons qu’à la séance extraordinaire du 7 février 2017, le conseil municipal avait adopté un règlement décrétant un emprunt de 34,8 M$, taxes incluses, pour la réalisation de l’ensemble des travaux de ce secteur, lequel fut érigé en 1946 en tant que premier projet domiciliaire de Saint-Basile-le-Grand. Finalement, l’ensemble des travaux auront plutôt coûté un total d’environ 21,8 M$, incluant frais divers et honoraires professionnels. De ce montant, la Ville a obtenu 7,65 M$ en subventions provinciales provenant de divers programmes pour la réalisation de ces travaux.

« Ce projet a été de longue haleine pour nos équipes ainsi que l’ensemble des Grandbasiloises et Grandbasilois de ce quartier qui ont côtoyé de la machinerie et bon nombre de cônes orange au cours des dernières années. En effet, durant les cinq dernières années, ce ne sont pas moins de quatre phases de travaux qui se sont déroulés. Le résultat, cependant, en vaut la chandelle : ils ont dorénavant des infrastructures récentes qui ont remplacé celles d’origine, datant de la création de ce secteur. Le conseil municipal est fier d’offrir un milieu de vie moderne et sécuritaire pour ses citoyens qui répond aux normes environnementales actuelles », explique Yves Lessard, maire de Saint-Basile-le-Grand.

Rappel des quatre phases des travaux

En décembre 2015, le conseil municipal a adopté un programme de dépenses en immobilisations sur six ans, laissant entrevoir des intentions d’investissements majeurs pour le renouvellement des infrastructures pour les 20 prochaines années. Dans ce plan, le secteur du Pont-de-Pruche a été identifié comme prioritaire et la réfection a débuté en 2017.

Phase 1 (2017) : Rues André, Beaudoin et Boileau et l’aménagement de bassins de rétention

La première phase des travaux en 2017, réalisée au coût de 6,1 M$, consistait en la réfection complète des rues André, Beaudoin et Boileau ainsi qu’au réaménagement entier du parc du Pont-de-Pruche afin d’y intégrer des bassins de rétention qui permettent de pallier le manque d’espace pour le stockage des eaux pluviales et de restreindre les zones fréquemment inondées du secteur.

Martin Leprohon, conseiller municipal du district 2 et responsable des dossiers de génie, explique : « Conçus par nos ingénieurs municipaux, les bassins de rétention du parc du Pont-de-Pruche contiennent un système unique de gestion de l’eau, permettant aux usagers de profiter d’aires de loisir sèches la majeure partie du temps. De plus, un panneau d’interprétation des bassins de rétention est installé au cœur du parc et explique, aux adultes comme aux plus jeunes, le chemin qu’emprunte l’eau de pluie du secteur ainsi que le fonctionnement des bassins et de la station de pompage. J’invite tous les citoyens à y faire un tour et découvrir l’ingéniosité de ce système, fièrement grandbasilois. »

Ce projet novateur a d’ailleurs remporté le prix génie Méritas 2019 de l’Association des ingénieurs municipaux du Québec et a inspiré plusieurs autres municipalités.

Phase 2 (2018) : Rues Taillon Est, Laporte, Saint-Jean, Olier et Bourgon

Les travaux se sont poursuivis en 2018 sur les rues Taillon Est, Laporte, Saint-Jean, Olier et Bourgon, pour procéder, notamment, au remplacement de l’égout sanitaire, du réseau d’aqueduc, des entrées de service ainsi qu’à l’installation des nouveaux réseaux pluvial et d’éclairage. La chaussée a été reconstruite, incluant le pavage et de nouvelles bordures. Ces travaux ont totalisé une dépense de 6,4 M$.

Phase 3 (2021) : Rues Doucet, Lamarre et Rocheleau

À l’été 2021, la réfection complète des rues Doucet, Lamarre et Rocheleau a été effectuée. En plus de procéder au remplacement de l’égout sanitaire et des conduites d’eau potable ainsi qu’à l’installation d’un nouveau réseau pluvial, la chaussée a complètement été reconstruite et des bordures ont été ajoutées. Ces travaux ont totalisé une dépense de 1,4 M$.

Phase 4 (2022) : Rues Lafrance Est et du Curé-Marsan

Finalement, de mai à octobre 2022, la Ville a procédé à la dernière phase des travaux, soit la réfection des rues Lafrance Est et du Curé-Marsan, au coût de 3,6 M$. En plus des travaux de réfection des infrastructures de rue, la piste multifonctionnelle hors chaussée sur la rue du Curé-Marsan a été réaménagée, reliant ainsi la montée Robert au parc des Cheminots. Un nouveau module de jeux a également été installé au parc du Pont-de-Pruche pour les jeunes Grandbasiloises et Grandbasilois de 18 mois à 5 ans.

À l’été 2023, l’entrepreneur finalisera les travaux du secteur en réalisant le pavage de la couche d’usure des rues Lafrance Est et du Curé-Marsan.

En savoir plus sur la planification des travaux à venir

Rappelons que chaque année, la Ville adopte un programme de dépenses en immobilisations (PTI) pour les années suivantes. Les travaux s’y retrouvant s’inscrivent dans un plan global visant à moderniser les infrastructures municipales et en assurer la pérennité. En 2022 seulement, la Ville a investi plus de 10 M$ en travaux palliatifs, de réfection d’infrastructures sanitaires et pluviales, de réfection de parcs et de pavage.

Dans quelques semaines, le prochain PTI sera adopté en séance extraordinaire, restez à l’affût des travaux à venir dans votre Ville et dans votre quartier !


Sur la photo, de gauche à droite : Denis Vézina, conseiller du district 3 ; Guy Lacroix, conseiller du district 5 ; Kim Méthot, conseillère du district 4 ; Yves Lessard, maire ; Laurie-Line Lallemand-Raymond, conseillère du district 1 ; Olivier Cameron-Chevrier, conseiller du district 6. Absent de la photo : Martin Leprohon, conseiller du district 2.