Abris d’auto temporaires et clôtures à neige : Début de la période d’autorisation le 1er novembre

À l’approche de la période hivernale, la Ville souhaite rappeler à ses citoyens la réglementation entourant les abris d’auto temporaires et les clôtures à neige, qui sera en vigueur dès le 1er novembre prochain.

Particularités à retenir

Un seul abri d’auto temporaire est autorisé par terrain. Il doit être installé dans l’aire de stationnement ou dans son allée d’accès et sa superficie ne peut dépasser 30 mètres carrés ainsi que 3 mètres de hauteur. Son implantation doit être à une distance minimale de 1 mètre d’une ligne latérale ou arrière de terrain, du trottoir ou de la bordure de la rue, et à 1,5 mètre d’une borne-fontaine.

Il est à noter que les logements multifamiliaux de 4 logements et plus ne peuvent installer ce type d’abri sur leur terrain.

En ce qui concerne les clôtures à neige, elles sont autorisées à titre d’équipement saisonnier pour la protection des aménagements paysagers.

De plus, le règlement indique que les abris d’autos temporaires sont autorisés sur le territoire grandbasilois à titre de construction saisonnière et à des fins de stationnement de véhicule seulement entre le 1er novembre et le 1er mai, tout comme les clôtures à neige. Les abris ne peuvent pas servir à des fins d’entreposage et ces derniers doivent être en bon état. Les propriétaires doivent également respecter certaines normes en lien à l’intégrité de la structure ainsi que son recouvrement, entre autres.

Lors de cette période, aucun permis n’est requis pour l’installation d’une telle structure.

Entreposage et stationnement de véhicule récréatifs

Qui dit automne, dit rangement des véhicules récréatifs estivaux. Il est donc important de savoir qu’au maximum deux véhicules récréatifs peuvent être entreposés ou stationnés par terrain résidentiel et seulement sur le terrain du propriétaire du véhicule. Ceux-ci incluent, entre autres, les motoneiges, remorques, roulottes, tentes-roulottes, habitations motorisées, véhicules tout-terrain et bateaux.

Ils doivent être situés dans la cour latérale ou arrière, à une distance minimale de 2 mètres des lignes de terrain et à 3 mètres d’une bordure de rue ou d’un trottoir. Ils ne doivent pas chevaucher l’espace de stationnement et ne peuvent être habités. L’entreposage et le stationnement sont interdits en tout temps en cour avant.

De plus, rappelons que tout entreposage et stationnement de véhicules commerciaux est interdit sur un terrain résidentiel.

Pour plus de détails

Pour en savoir plus sur la réglementation, consultez le villesblg.ca/urbanisme ou contactez le Service de l’urbanisme et de l’environnement au 450 461-8000, poste 8400.