Sécurité aux abords des écoles du territoire : La Ville sollicite la vigilance des citoyens!

Alors que les enfants sont de retour sur les bancs d’école depuis quelques semaines, la Ville de Saint-Basile-le-Grand souhaite rappeler aux citoyens de respecter l’affichage mis en place et d’adopter des comportements sécuritaires dans et aux abords des zones scolaires aménagées sur le territoire.

Attention au « syndrome de la porte »

Afin d’assurer la sécurité des écoliers lorsque leurs parents ou leurs proches les déposent à l’école en voiture, la Ville souhaite sensibiliser ces derniers au « syndrome de la porte ». Très répandue aux heures d’arrivée et de départ de l’école, cette problématique correspond à la tendance qu’ont les automobilistes à vouloir déposer leurs enfants le plus près de la porte d’entrée de l’école, peu importe la signalisation installée et au détriment de la sécurité des élèves. Ainsi, il n’est pas rare de voir des parents ou tuteurs présenter des comportements inadéquats tels que :

  • s’immobiliser dans une zone interdite ;
  • stationner leur véhicule dans un espace non autorisé ;
  • entraver la circulation des autres usagers de la route ou l’accès à la zone de débarcadère des autobus scolaires.

Règles de circulation et amendes

Dans le but d’enrayer ces imprudences et assurer une sécurité optimale aux écoliers, la Ville appelle à la collaboration de ses citoyens et des automobilistes de son passage sur son territoire afin d’adapter leur conduite à proximité des établissements scolaires. Ceux-ci doivent en tout temps :

Porter attention aux feux intermittents des autobus scolaires

Les automobilistes ont l’obligation de s’arrêter lorsque les feux rouges intermittents ou le panneau d’arrêt d’un autobus scolaire sont activés. Le cas échéant, le Code de la sécurité routière du Québec prévoit une amende de 200 $, en sus des frais administratifs, et la perte de 9 points d’inaptitude sur le permis de conduire.

Respecter la limite de vitesse de 30 km/h 

Un conducteur pris en délit d’excès de vitesse pendant les jours de classe verra son amende doublée à un montant minimal de 200 $.

Se conformer aux directives du brigadier scolaire

En cas de non-respect de la signalisation d’un brigadier, un automobiliste est passible d’une amende de 200 $, en sus des frais administratifs, et de la perte de 4 points d’inaptitude.

S’immobiliser ou se stationner dans un endroit approprié

Tout individu stationnant sa voiture ou s’arrêtant à un emplacement interdit (ex : stationnement en double file) est susceptible de recevoir une amende de 30 $, en plus des frais administratifs.

Éviter d’utiliser un appareil mobile au volant

Parler, envoyer des messages textes ou changer de la musique à partir de son téléphone cellulaire ou autre appareil mobile pendant qu’on conduit est punissable par une amende minimale de 300 $. Notez que certaines exceptions s’appliquent. Pour en savoir plus, consultez le site de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Cette plateforme Web se veut également la référence de prédilection pour toute personne souhaitant obtenir plus de précisions quant aux règles et sanctions ci-dessus.

Quelques conseils de sécurité

Par mesure de sécurité et en plus des règles de circulation auxquelles ils sont soumis lorsqu’ils circulent dans les zones scolaires, la Ville invite les automobilistes à accorder la priorité aux enfants et aux autobus scolaires. Il est également important de rappeler que les enfants doivent être déposés uniquement dans les zones de débarcadère prévues à cet effet.

Pour plus de détails

Pour plus d’information concernant les règles de sécurité en zone scolaire, visitez le villesblg.ca/partagez-la-route.